Sébastien Marsset

Skipper & Navigateur

Bateau

Les voiliers IMOCA

Les voiliers permettant de courir le Vendée globe appartiennent à la classe Imoca surnommée “la reine des classes”. Ils mesurent 18.28 m de long, pèsent environ 8 tonnes et portent au maximum 600 mètres carrés de voilure sur un mat qui culmine à 29 mètres de haut. Sous l’eau, leur quille profonde de 4,5 mètres assure la stabilité statique. Selon leur génération et leur conception, ces voiliers sont équipés de foils ou de dérives. Ces appendices permettent de générer une portance verticale ou horizontale. Les 2 safrans permettent quant à eux de gérer la direction du bateau.

Ces voiliers doivent combiner fiabilité et technicité nécessaires à une course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance.

Mathieu RIVRIN

FAROHA 3

Le 25 février 2022, Sébastien Marsset rachète le bateau d’Erik Niguon et devient l’heureux propriétaire de l’IMOCA Faroha 3.

Une acqusition qui lui permet de participer au circuit IMOCA et de s’aligner sur la ligne de départ du Vendée Globe 2024.

Ce bateau a été construit en 2006 par JMV à Cherbourg-en-Cotentin en Normandie. De taille standard soit 18,28 m ou 60 pieds, et de largeur 5,80 m, il est entièrement en carbone-nomex. Il comporte également un gréement standard ainsi qu’une voile de quille à la jauge 2024.

Il s’agit d’un bateau à dérives robuste et fiable construit sous plan Farr, compétitif et évolutif. Diverses évolutions sont possibles afin de mettre le bateau au niveau des meilleurs IMOCA à dérives engagés sur le circuit comme les ballasts, les dérives, ainsi que le plan de voilure.

C’est le bateau idéal pour un premier Vendée Globe en 2024.

A son bord, Sébastien a déjà pu faire une 13ème et 15ème place.

Jean-Marie Liot